J’ai déménagé de Narbonne à Concarneau

Ça fait quelques temps que je n’ai plus donné de nouvelles, et je m’en excuse. Ce fut un été très productif, avec d’importants changements. En effet j’ai déménagé de Narbonne à Concarneau, et j’ai trouvé du travail. Tout cela s’est fait soudainement, mais de manière positive !

 

Je cherchais depuis un an à déménager, de préférence en Bretagne. J’ai même réalisé un voyage au printemps, dont témoigne mon carnet. Alors, quand la proposition est venue de travailler pour l’école d’art de Pont Aven, je n’ai pas hésité. D’autant plus que j’avais une proposition de travail par correspondance pour compléter.

 

École d’art de Pont Aven.

Le directeur de cette école privée m’a proposé les cours pour les enfants, le mercredi après midi. Je m’occupe d’un cours pour les 7-9 ans pour découvrir le dessin, la peinture, l’art en général. C’est un petit groupe bien soudé avec des enfants très désireux d’apprendre et de dessiner.

 

Le CNEEL

En plus des cours périscolaires, j’ai l’occasion de donner les cours d’arts plastiques pour les collégiens et lycéens inscrits au CNEEL. C’est une école par correspondance, avec des cours vidéo. Ce fut un gros challenge de créer des cours pour 5 niveaux  (et 3 cycles différents), le tout pour un média vidéo. J’ai réajusté mes cours lors de la première période pour mieux répondre aux besoins des élèves et aux difficultés liées à la technologie. Je pense avoir trouvé le bon rythme maintenant. J’en suis à donner mes premières notes !

 

Concarneau

Au printemps, lors de mon périple en Bretagne, j’ai passé une journée à Concarneau. Et j’ai adoré l’ambiance. C’est pourquoi j’ai foncé pour venir m’y installer. Pont Aven n’est pas loin, et j’ai des bus pour m’y emmener. Je suis dans le centre ville et je marche tous les jours le long de la corniche. J’ai trouvé un bon accueil de la part des habitants, et des associations très actives.

En premier, l’association l’arrêt création qui aide les artistes amateur ou professionnels à exposer sur Concarneau. Ils ont aussi un groupe de croqueurs qui se réunissent toutes les semaines dans Concarneau et une fois par mois un dimanche dans un lieu plus éloigné. L’ambiance est très sympa et stimulante. Je vais dessiner avec eux dès que je peux.

Il y a aussi l’association grand large qui organise des marches – randonnées tous les dimanches dans la région. Ça me permet de découvrir les alentours.

Enfin, l’association les Dérangés de la Boîte organise des soirées jeux de société un vendredi sur deux. Pour tous les âges, en familles ou non, on y passe de bonnes soirées.

 

Et maintenant :

Après deux mois, je ne regrette pas d’avoir déménagé pour Concarneau. Je compte d’ailleurs m’implanter plus encore dans le territoire en créant une association pour promouvoir l’art, à travers des cours. Je vous en parlerai dans mon prochain post, mais cela va se réaliser très vite. Si vous avez des questions, contactez-moi.

 

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez accéder, modifier ou supprimer vos données personnelles en nous contactant.