Merci facteur !

Merci facteur est un site internet très pratique pour envoyer des cartes. En effet ce site nous propose d’imprimer et d’envoyer des cartes pour nous. Testé et approuvé par de nombreuses personnes, il est très facile d’utilisation. Et je vous en parle parce vous pouvez y acheter mes cartes postales !

Une illustration de l'artiste M.Broca pour souhaiter une bonne année 2019.

Merci facteur, le principe.

Ce site imprime et envoie notre courrier. On peut envoyer des lettres, officielles ou non, des cartes, personnalisées ou de créateurs et on peut même ajouter nos photos. Une fois choisi ce que l’on veut envoyer, on choisi quand le courrier doit partir, on règle et hop, le site s’occupe du reste. L’interface est très simple et nous guide à chaque étape. Même des personnes en difficulté avec l’informatique y arrivent.

Les cartes.

Ce dont je voudrais vous parler, c’est le catalogue de cartes proposées par merci facteur. Une partie est proposée par des illustrateurs dont moi.

À chaque fois que vous choisissez d’envoyer une de mes cartes, je perçois un pourcentage de la vente. Vous pouvez retrouver mes cartes dans différentes catégories sur le site comme anniversaire, ou bonne année. Mais le plus simple c’est de se rendre directement sur ma boutique. Vous retrouvez toutes mes cartes en quatre formats au choix.

J’ai testé ce service et je dois dire que l’impression est de très bonne qualité. Quant à l’écriture, on peut choisir entre plusieurs, ce qui ajoute de la personnalisation. Petit plus, en bas du site, on a un chrono qui nous indique le temps restant avant la levée du courrier.

Je ne dis pas que ce site doit remplacer les cartes postales, mais que c’est un complément. Par exemple quand on a oublié l’anniversaire d’un proche le lendemain. Ou lorsqu’on est à l’étranger et qu’on ne veut pas payer plus cher ni attendre un mois pour envoyer une carte.  Et puis ce sont des prix vraiment doux pour avoir le travail de professionnels.

Les étapes de création

Je vous présente ici la création de deux cartes : anniversaire et je t’aime.

La carte anniversaire

Pour cette carte j’ai eu l’idée très vite, un oiseau qui sort d’un gâteau d’anniversaire. J’ai donc réalisé la première image en couleurs. Mais j’ai pensé qu’il fallait mieux un trait noir pour souligner les détails. J’ai donc recommencé avec un dessin au stylo Unipin (une encre qui ne bave pas). Puis, j’ai ajouté les couleurs à l’encre. Mais j’ai traité l’écriture à part, pour la rajouter ensuite par ordinateur.

J’ai réalisé une planche d’écritures différentes pour plusieurs cartes. À l’encre noire tout d’abord puis j’ai ajouté la couleur. Ainsi je peux choisir exactement l’emplacement de la formule sur la carte.

La carte “Je t’aime”

Pour cette carte aussi j’ai commencé directement à l’encre de couleurs. J’ai repris des personnages que j’avais mis en scène dans un calendrier de l’Avent. Avec juste les contours en couleurs, cela m’a semblé vide. Alors j’ai coloré les cœurs puis l’arbre. Et là j’ai compris qu’il fallait un trait noir pour soutenir le dessin.

J’ai donc repris mon dessin. Puis j’ai incrusté l’écriture par ordinateur. J’ai eu du mal à choisir, mais finalement l’équilibre de la carte était meilleure avec “je t’aime” au dessus des oiseaux.

En conclusion

Vous pouvez donc acheter ces deux cartes ainsi que d’autres dans ma boutique de merci facteur.J’en rajoute régulièrement avec de nouveaux thèmes.

Et pour les illustrateurs qui souhaiteraient vendre leurs créations, il y a un système de parrainage. Passez par ce lien pour vous inscrire.

 

Défi : 25 cartes de l’Avent

cinq décembre, un hiboux et un oiseau.

Je ne sais pas vous, mais j’ai la nostalgie des calendriers de l’Avent de mon enfance. Non pas ceux avec des chocolats, je préfère les papillotes, mais ceux avec des images. Chaque petite case dévoilait un petit dessin sur le thème de noël, voire une scène plus complète. De nos jours, c’est compliqué de trouver ce genre de calendrier. Au contraire, ceux avec chocolats, jouets, ou produits de beauté pullulent dès le mois d’octobre dans les rayonnages des supermarchés (même si Halloween n’est pas encore passé !).

J’ai donc décidé depuis plusieurs années, de réaliser moi même mon calendrier (ce que je faisais aussi enfant). Je partage chaque jour une image sur les réseaux sociaux, pour que les gens aient plaisir à la découvrir : Facebook, Instagram et Pinterest.

Cette année, en plus de partager ces petites scènes avec vous, je relève un défi : une carte de noël quotidienne. J’ai décidé de travailler avec la technique des monotypes (impression unique) et des crayons de couleurs. J’ai passé une matinée à imprimer des fonds à l’aide de pochoirs, puis pendant plusieurs jours j’ai décoré les cartes. Le plus difficile a été de choisir quelle carte pour quelle personne de mon répertoire. J’ai tout scanné afin de partager sur les réseaux sociaux et j’ai programmé les publications (très utile). Maintenant jour après jour, j’écris et je poste mes cartes.

En conclusion, j’ai eu de bon retours sur mes envois, recevoir une carte, ça fait toujours plaisir. L’envoi par la poste peut être très aléatoire. Curieusement Narbonne – Suisse, c’est bien plus rapide que Narbonne – Aix-en Provence ou Marseille (15 jours !). Dans un monde parfait, mes cartes seraient toutes arrivées le bon jour. J’ai mis plus de temps à réaliser ce calendrier que les autres années, mais avec bonheur. Et chaque carte est un peu comme un cadeau adressé à chacun des destinataires. J’ai aussi rattrapé mon retard dans ma résolution de 2018 : une carte par semaine, dont je parlerai plus tard.